« …pour qu’il porte encore plus de fruit. »

(Jean 15, 2.5.8)

Un site personnel

En 1996, je découvrais en tant que prêtre l’expérience des Cellules paroissiales d’évangélisation et par le fait même le monde de la « nouvelle évangélisation » qui a été le fer de lance du pontificat de Jean-Paul II. Cela fait donc plus de vingt ans que j’œuvre au sein de l’Église dans cette dynamique du renouveau missionnaire.

Mon engagement personnel, spirituel, pastoral et théologique s’est vécu dans une joie sans cesse grandissante. À travers la réflexion théologique, la mise en place de nouveaux outils d’évangélisation, les nombreuses formations données, j’ai pu découvrir, si je reprends les mots de Paul VI dans Evangelii Nuntiandi (1974), « l’Église et son identité la plus profonde » puisque « l’Église existe pour évangéliser » (EN § 14).

Évangéliser est, en effet, la grâce et la vocation propre de l’Église, son identité la plus profonde. Elle existe pour évangéliser, c’est-à-dire pour prêcher et enseigner, être le canal du don de la grâce, réconcilier les pécheurs avec Dieu, perpétuer le sacrifice du Christ dans la sainte messe, qui est le mémorial de sa mort et de sa résurrection glorieuse. 

Paul VI, Evangelii Nuntiandi § 14

Le but de ce site consiste à :

  • proposer un ensemble de ressources de « Formations» ; à cet onglet vous trouverez plusieurs catégories :
  • présenter les « Publications » du père Mario Saint-Pierre sur l’évangélisation et le renouveau missionnaire ;
  • mieux connaître le parcours du père Mario Saint-Pierre dans « À Propos » ;
  • partager au fil du quotidien les formations à venir, les événements ecclésiaux, les réflexions novatrices, les nouvelles pratiques et approches d’évangélisation et les pédagogies novatrices dans le merveilleux monde de l’évangélisation (cf. onglet « Blogue») ;

L’évangélisation, une passion !

Pour mieux connaître mon parcours théologique et pastoral, je vous propose de consulter le témoignage que j’ai présenté à l’occasion du Cinquième colloque de Rome qui a eu lieu du 25 au 27 janvier 2010, organisée par la Communauté de l’Emmanuel en collaboration avec l’Institut Pontifical Redemptor Hominis. Ce colloque abordait le thème « Prêtres et laïcs dans la mission » (les Actes ont été publiés aux Éditions de l’Emmanuel en 2011). À travers quelques expressions-clés, je présente mon parcours et comment j’en suis venu à déployer cette compréhension théologique, méthodologique, pédagogique et pastorale pour aider prêtres et laïcs dans le renouveau missionnaire de l’Église.

> Lire le témoignage en PDF 

> Voir la version PowerPoint (convertie en PDF)

 

Biographie

 

De 1959 à 1992

Le père Mario St-Pierre est né à Sainte-Foy (Québec) en 1959. Il débute des études théologiques à l’Université Laval (Québec) en 1978. Après avoir obtenu un baccalauréat en théologie (1981), il commence une maîtrise en philosophie dont le titre du mémoire est : Le Beau chez Platon (1984). Après avoir accompli un stage pastoral à la paroisse Sainte-Monique (Les Saules, Québec), il reprend des études en théologie pour obtenir une maîtrise avec un mémoire intitulé : La philosophie et la théologie de l’histoire chez Hans Urs von Balthasar (1987). Prêtre depuis septembre 1987, il exerce le ministère de vicaire à la paroisse Saint-Charles-Borromée (Charlesbourg-Québec) jusqu’en 1992.

 

De 1992 à 1996

 En 1992, il s’inscrit au programme de doctorat en théologie à l’Université Laval. Il prépare sa thèse au cours d’un séjour d’études en Europe où il participe à différents séminaires, colloques et groupes de lecture. Il rencontre durant ce séjour différents traducteurs et spécialistes de la pensée du père Hans Urs von Balthasar. La première année se déroule à l’Institut d’études théologiques (faculté des Jésuites francophones de Belgique, Bruxelles), la deuxième à la Philosophisch- Theologische Hochschule Sankt Georgen (Frankfurt am Main, Allemagne). Le travail de rédaction débute en 1995 au Studium théologique de l’Institut Notre-Dame de Vie (Venasque, France) et se termine à Québec en 1996. La soutenance a lieu en septembre 1996. La thèse intitulée : Les transcendantaux dans la Trilogie de Hans Urs von Balthasar. Leur intégration dans le mystère christologique et trinitaire, est publiée sous le titre : Beauté, bonté et vérité chez Hans Urs von Balthasar (Cogitatio Fidei : 211, Éditions du Cerf, 1998).

 

De 1996 à 1999

 De septembre 1996 à juillet 1998, il est vicaire aux paroisses La Nativité de Notre-Dame et Sainte-Gertrude (Beauport, Québec). Durant ces deux années, deux aspects majeurs marqueront son ministère paroissial : 1. l’organisation et l’animation de sessions (paroissiales et diocésaines) sur l’Éveil spirituel des enfants de 4 à 7 ans selon l’approche catéchétique de Noëlle Le Duc (Éditions Le Micocoulier, Venasque, France) ; 2. la formation à l’évangélisation, l’élaboration d’une bibliographie sur l’évangélisation (1050 titres) et l’implantation du Système des Cellules Paroissiales d’Évangélisation (Don Pigi Perini, Sant’ Eustorgio, Milan).

 De septembre 1998 à août 1999, il prend une année de formation spirituelle à l’Institut Notre-Dame de Vie (Venasque, France). Il approfondit la spiritualité des grands maîtres du Carmel : Jean de la Croix, Thérèse de Jésus, Thérèse de l’Enfant-Jésus, Élisabeth de la Trinité, Édith Stein, Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus.

 

De 1999 à 2002

 À partir de septembre 1999, il est vicaire aux paroisses de St-Étienne, St-Nicolas et Très-Saint-Rédempteur. Il continue sa réflexion sur l’évangélisation et implante en collaboration avec son curé, l’abbé Gilles Lemay, et avec l’autorisation de l’archevêque de Québec le Système des Cellules Paroissiales d’Évangélisation. Il participe en tant que théologien à l’organisation de la Session sur l’évangélisation à la Maison du Renouveau (Charlesbourg) du 22 au 25 mai 2000 tenue par l’Institut séculier Pie X. En novembre 2000, il invite don Pigi Perini à animer une session paroissiale sur les Cellules d’évangélisation. Fondateur de l’organisme québécois « Oïkos-Évangélisation », il fait la promotion de cette nouvelle approche d’évangélisation en animant un certain nombre de sessions de formation et en organisant des groupe pour participer au Séminaire International à Saint-Eustorgio (Milan, Italie), lieu de fondation des cellules paroissiales d’évangélisation en Europe.

 

De 2003 à 2008

 En mars 2003, le père Mario St-Pierre est appelé au diocèse de Toulon par mgr Dominique Rey pour fonder un centre de formation sur la nouvelle évangélisation : le Parcours Nouvelle Évangélisation, mis en place par l’Institut Missionnaire de ce diocèse. À son retour à Québec en septembre 2005, il continue à donner de la formation en France, en Italie et en Chine. Depuis l’automne 2006, il participe avec une équipe à l’implantation de l’École d’Évangélisation Saint-André dont le fondateur est le mexicain Jose Prado Flores. Il publie en juin 2008 aux Éditions Néhémie un volume sur L’Église en croissance. Les fondements bibliques de la croissance.

À partir de 2007 et jusqu’en 2016, il fait partie en tant que théologien et formateur de l’Organisme International de Service des Cellules Paroissiales d’Évangélisation dont les statuts sont approuvés par le Conseil Pontifical pour les Laïcs (2 avril 2009). Il sera président de la Commission Théologique de l’organisme qui avait pour mission d’élaborer une Synthèse théologique sur le Système des Cellules Paroissiales d’Évangélisation (5 septembre 2015). Dans ce contexte, il publie un certain nombre d’ouvrages et de guides pédagogiques pour la formation des pasteurs et des leaders laïcs.

 

De 2013 à …

 En 2013, il est accueilli de nouveau par mgr Dominique Rey en tant que prêtre Fidei Donum au diocèse de Toulon pour répondre aux demandes de plus en plus nombreuses de formation en évangélisation et renouveau missionnaire en France, en Belgique, en Suisse et en République Tchèque. Il collabore particulièrement avec l’équipe Cellules-France pour le développement des Écoles régionales de Leaders, avec l’équipe nationale du Parcours Alpha pour la mise en place des formations des responsables et pour la conception du parcours de formation Des Pasteurs Selon Mon Cœur.

De septembre 2014 à janvier 2017, il fait partie de l’Équipe de recherche interdisciplinaire de la Faculté de théologie de l’Université catholique de Lyon au sein du programme « Annonce, Dialogue et Cultures Contemporaines ». Dans le cadre de ce nouveau programme, il lance le premier GRAPPE (Groupe de Recherche-Action pour une Pastorale Paroissiale Évangélisatrice) sur le thème de « L’implantation et le développement de petits groupes ou cellules d’évangélisation pour le renouveau missionnaire des paroisses ». Un deuxième GRAPPE ayant pour titre « Aider les communautés chrétiennes à accueillir les nouveaux convertis à la lumière de la théorie de Lewis Rambo sur le processus de conversion » inspirera l’équipe de recherche pour la tenue du colloque sur ce thème en janvier 2017 (publication : L’accueil des convertis dans les communautés chrétiennes. Actes de colloque, janvier 2017, faculté de théologie de Lyon, sous la direction de Marie-Hélène Robert, Éditions Saint Joseph, 2018.) L’expérience du GRAPPE s’étend à d’autres groupes et mouvements (Parcours Alpha, Talenthéo) et servira d’inspiration majeure pour développer les nouvelles méthodologies et pédagogies au sein du programme de l’Écosystème Pastoral.

L’Écosystème Pastoral est fondé en septembre 2017 et pris en charge par l’Équipe Attraction-Communication basée en Suisse. En mai 2018, l’Association, déplacée en France et régie par la loi du 1er juillet 1901, a désormais son siège social au Séminaire Provincial de Lyon St-Irénée. Avec une équipe de prêtres et de laïcs, l’Écosystème Pastoral devient pour le père Mario St-Pierre le lieu par lequel se cristallise et se déploie la vision de formation ayant mûri depuis plus de vingt ans au service du renouveau missionnaire de l’Église, du développement des compétences pastorales des prêtres, de la croissance de disciples-missionnaires et de la multiplication de leaders chrétiens.

Contact

Paroisse catholique Saint Jean
2 rue de l’horloge – 83160 Valette-du-Var

> Contact en ligne

L’Écosystème Pastoral

Association Loi 1901, l’écosystème pastoral est une communauté d’apprentissage du leadership chrétien et du renouveau missionnaire de l’Eglise; ouverte aux prêtres, diacres, religieux et laïcs engagés en Eglise.

> Découvrir le site