La vision selon Néhémie au Congrès Mission 2018 !

La vision selon Néhémie au Congrès Mission 2018 !

Le père Mario St-Pierre présentera la vision de Néhémie au Congrès Mission 2018 ! Depuis 2015, le Congrès Mission réunit chaque année à Paris lors du dernier week-end de septembre les chrétiens de France. Ils se retrouvent pour réfléchir ensemble à l’évangélisation et échanger des moyens concrets de proposer la foi aujourd’hui.

 

Le Congrès Mission

Puisqu’il est urgent que les catholiques proposent la foi autour d’eux, l’intuition du Congrès Mission est de les former pour qu’ils soient de meilleurs évangélisateurs.

Dans cette perspective, Anuncio, en partenariat avec plusieurs mouvements et communautés (initialement Alpha, Ain Karem et la Communauté de l’Emmanuel et chaque année de nouveaux partenaires) a créé le Congrès mission, lieu d’échange et de formation pour découvrir diverses manières de proposer la foi.

Le Congrès Mission cherche comment « proposer explicitement la foi » dans toutes les réalités de la société française. Vous trouverez dans les pages de leur site internet (https://www.congresmission.com/) des informations sur le programme et les intervenants, un formulaire d’inscription

Néhémie au Congrès Mission

Cette année le père Mario St-Pierre sera présent au Congrès Mission pour animer un atelier intitulé « Découvrir de nouvelles visions d’évangélisation » dans la section : « Thème 2. Pour une paroisse évangélisée et missionnaire » (https://www.congresmission.com/ateliers/). Cet atelier aura lieu l’après-midi du samedi 29 septembre et sera animée trois fois entre 15h et 19h.

Description de l’atelier

Dans l’Ancien Testament, Néhémie marque une étape importante dans l’histoire biblique. Grâce à son intervention, le peuple d’Israël revient d’Exil et vit un réveil spirituel sans précédent. Son témoignage personnel nous fait découvrir le processus visionnaire par lequel il peut accomplir l’impossible. Ce processus se présente en cinq étapes : 1. Accueillir la vision, 2. La définir, 3. La contextualiser, 4. La communiquer, 5. La réaliser. Ces différentes étapes s’appliquent encore aujourd’hui. Néhémie en bon pédagogue nous aide à accueillir de nouvelles visions pour le renouveau missionnaire de l’Église.

Nous vous donnons donc rendez-vous à ce grand événement d’évangélisation pour vivre un temps fort de formation et de découverte des grands témoins et des ressources innombrables du renouveau missionnaire de l’Église !

Des Trios d’apprentissage sur « Néhémie et la vision pastorale »

Des Trios d’apprentissage sur « Néhémie et la vision pastorale »

L’Association Écosystème Pastoral organise des « trios d’apprentissage » sur le thème de la vision pastorale. Prêtres et laïcs intéressés à découvrir et appliquer le processus visionnaire tel que Néhémie l’a vécu à son époque peuvent s’inscrire à ce parcours de formation.

 

Objectif du trio d’apprentissage

Le but de ce trio d’apprentissage est de découvrir comment se déploie dans le livre de Néhémie le processus biblique de vision et comment Dieu nous aide à l’appliquer concrètement d’un point de vue pastoral.

Pédagogie

La pédagogie propose une alternance équilibrée entre apport théorique sur plate-forme internet, mise en pratique concrète dans son milieu pastoral avec une équipe visionnaire et redevabilité dans le trio d’apprentissage pour stimuler le développement des pasteurs dans le renouveau missionnaire. Chaque mois, un thème précis est développé et des travaux proposés.

Il est difficile d’indiquer avec précision le nombre total d’heures requises pour cette formation. On peut donner à titre approximatif minimalement quatre heures par mois, sachant que le participant en fonction de sa motivation pourrait éventuellement s’intéresser à approfondir ce sujet et avoir accès à d’autres ressources complémentaires. Le plus important est de respecter de manière pondérée et équilibrée le rythme du cycle mensuel entre la vidéo et la rencontre de trio.

Planification

Il faut prévoir sept rencontres d’octobre à avril :

  • une rencontre de présentation (trois heures) ;
  • cinq rencontres de travail et d’échange en trio (90 min par rencontre) ;
  • une rencontre de bilan (trois heures).

Voici le plan de travail que nous proposons pour les trios qui se mettront en place dès octobre.

Rencontre de présentation du trio d’apprentissage sur « Néhémie et la vision pastorale »

En début octobre, trois heures en visioconférence. La date est déterminée par un doodle avec tous les participants inscrits.

Objectifs :

  • Présenter l’expérience biblique de la vision pastorale selon Néhémie ;
  • Expliquer la pédagogie du trio d’apprentissage ;
  • Présenter le rôle de « l’Équipe visionnaire » (constitution, animation, rôle, etc.) ;
  • Identifier l’objectif d’apprentissage et le milieu d’intervention ;
  • Constituer les trios ;
  • Fixer le calendrier des rencontres.

Rencontre en trio à la fin du mois d’octobre pour :

  • Valider les dates des rencontres en trio ;
  • Confirmer l’objectif d’apprentissage ;
  • Déterminer le milieu d’intervention ;
  • Confirmer les membres de l’équipe visionnaire.

Les cinq cycles d’apprentissage

Novembre :      Accueillir la vision

Janvier :              Définir la vision

Février :             Contextualiser la vision

Mars :                 Communiquer la vision

Avril :                  Réaliser la vision

Le cycle d’apprentissage

Chaque cycle d’apprentissage se vit de la manière suivante au rythme mensuel :

  • Au début du mois : vidéo de 30 min (enseignement et propositions de mises en pratiques) :
    • Résumé de l’enseignement et petit exercice biblique (document pdf) ;
    • Bilan personnel (à remplir sur le site) ;
    • Choix de la mise en pratique.
  • Au cours du mois : mise en pratique et observation dans l’action.
  • Fin du mois : rencontre du trio.

Rencontre bilan et prospective au mois de mai

  • En visioconférence avec tous les participants.

QUELQUES INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

Durant l’ensemble de l’année, le trio bénéficie de l’accompagnement d’un superviseur qui se tient disponible et qui fait le lien (soutien, écoute, encouragements, clarifications, etc) avec un participant du trio choisi comme référent.

La rencontre de trio est toujours précédée par une vidéo disponible sur la plate-forme internet de l’écosystème pastoral. Cette vidéo présente :

  1. le contenu théorique (env. 20 min par le père Mario St Pierre)
  2. les propositions de mises en pratique (env. 10 min par Isabelle de Rambuteau)

Après chaque enseignement, les participants s’engagent à présenter sur le site internet un petit compte rendu dans lequel on retrouve :

  • les réactions personnelles (ce que j’ai appris, ce que j’ai découvert, ce qui m’a touché) ;
  • les questions du participant ;
  • un début de réflexion sur le choix de la mise en pratique (en quoi cette vidéo m’éclaire-t-elle pour le choix de ma mise en pratique dans mon milieu d’intervention ?)
  • Une invitation à indiquer une intention de prière.

Le participant est invité à choisir une mise en pratique, à l’évaluer en cours d’application et à préparer le bilan pour la rencontre de trio.

La rencontre de trio est formalisée selon une pédagogie qui a déjà fait ses preuves. Un document explique clairement le déroulement et le pourquoi de la démarche. Ce document est présenté à l’occasion de la première Rencontre de présentation. Le superviseur du trio veille particulièrement à ce que le déroulement des rencontres de trio soit respecté quant au fond et quant à la forme.

Les participants s’engagent :

  • à choisir un objectif d’apprentissage et une mise en pratique dans le contexte d’une équipe visionnaire ;
  • à consulter les vidéos accessibles sur la plate-forme internet pour recevoir l’enseignement théorique et les propositions de mises en pratique (30 min) ;
  • à rédiger un bref compte rendu ;
  • à choisir une mise en pratique ;
  • à mettre en pratique et à observer dans l’action ;
  • à évaluer la mise en pratique pour préparer la rencontre de trio ;
  • en ce qui concerne les rencontres de trio :
    • à vivre une rencontre de trio par mois (cinq rencontres de 90 min) ;
    • à respecter le déroulement de la rencontre de trio ;
    • à participer et à s’investir personnellement dans la pédagogie du trio ;
    • à respecter la fidélité, la ponctualité et la confidentialité dans la rencontre du trio ;
  • à consulter sans hésiter le superviseur en fonction de ses questions, besoins ou difficultés.

Dans la joie de servir le renouveau missionnaire de nos communautés chrétiennes.

« Ah ! Seigneur, que ton oreille soit attentive à la prière de ton serviteur et à la prière de tes serviteurs qui prennent plaisir à craindre ton nom. » Néhémie 1, 11

—————————————-

Pour s’inscrire, contacter :

Isabelle de Rambuteau
isabelle.derambuteau@sfr.fr
06 70 50 25 69

Les Lundis de la Vision

Les Lundis de la Vision

Le père Mario St-Pierre se rend disponible pour un webinaire gratuit portant sur son nouvel ouvrage : « La vision pastorale selon Néhémie ». Ce webinaire porte le titre « Les Lundis de la Vision ».

 

Un webinaire gratuit

Neuf lundis soir seront consacrés à approfondir différents aspects du processus de vision pastorale tel que présenté dans l’ouvrage du père Mario à la lumière de l’expérience biblique de Néhémie.

Dates et thèmes

Les neuf lundis soir ont lieu de 20 h 30 à 21 h 30 et se déroulent de la manière suivante :

  • 30 min d’apport théorique ;
  • 30 min de réactions-questions avec les participants.

Les dates et les thèmes de ces lundis soir sont :

17 septembre       La vision pastorale selon Néhémie : l’histoire d’une découverte.

15 octobre            La vision pastorale compris comme un « processus ».

12 novembre        Comment Néhémie a fait face aux résistances.

10 décembre        L’actualisation pastorale du processus dans la nouvelle évangélisation.

14 janvier              La personnalité de Néhémie : le leadership visionnnaire

11 février              Les fondements bibliques et théologiques de la vision pastorale.

11 mars                 Les principes pastoraux du processus visionnaire.

8 avril                    Les applications personnelles du processus visionnaire.

6 mai                     Les applications communautaires du processus visionnaire.

 

Conditions et inscriptions

Les séances du webinaire utilisent le service de visioconférence « GotoMeeting ». Il faut donc s’assurer avoir un bon matériel informatique et un bon réseau wifi qui permet un débit important pour la qualité de la transmission audio et vidéo. Vous pouvez faire une vérification rapide de votre système en visitant le site internet suivant : https://link.gotomeeting.com/system-check

Ce service de visioconférence permet la participation de 25 appareils en audio-vidéo et 125 appareils en audio seulement. Par contre, tous ont accès à la présentation vidéo du diaporama qui soutient l’enseignement.

Pour participer, il s’agit de s’inscrire à la newsletter en indiquant formellement votre désir de vivre ce webinaire en visioconférence. Vous recevrez par courriel les consignes d’utilisation GotoMeeting et les codes d’accès pour rejoindre les séances.

En vous inscrivant, vous acceptez que chaque séance soit enregistrée, ce qui inclut la partie enseignement et la partie réactions-questions où vous interviendrez éventuellement. Cet enregistrement sera disponible sur une DropBox pour ceux qui ne peuvent participer à l’une ou l’autre séance.

Dans la joie de vous retrouver et de partager avec vous sur la « vision pastorale » !

La vision pastorale selon Néhémie

La vision pastorale selon Néhémie

Voir et ne pas voir

Au moment où je préparais la publication de mon nouveau volume : La vision pastorale selon Néhémie, un couple d’amis me faisait découvrir le film Premier Regard (1999). Une architecte surmenée, Amy, décide de prendre des vacances dans une station thermale. Là, elle tombe amoureuse de Virgil, un aveugle depuis l’âge de trois ans. Au fur et à mesure que se tisse cette relation, Amy découvre que Virgil pourrait retrouver la vue s’il tentait une opération. L’intervention est un succès. Mais Virgil, étant habitué à son handicap, est alors complètement déstabilisé lorsqu’il retrouve la vue.

Ce film est basé sur un fait vécu, relaté et analysé par le professeur de neurologie de New York, Oliver Sacks, dans le chapitre « Voir et ne pas voir » de son volume Un anthropologue sur Mars. Sept histoires paradoxales (aux pages 165 à 222). La longue analyse du professeur Sacks démontre qu’il ne suffit pas de guérir de l’aveuglement pour retrouver la vue. Le cerveau de Virgil avait perdu très tôt la capacité d’analyser les perceptions visuelles. Il pouvait désormais percevoir (puisque tout l’équipement biologique de la vue était rétabli), mais il ne pouvait pas voir, puisqu’il était incapable d’évaluer et d’interpréter les perceptions pour agir correctement. Étant habitué à interpréter les perceptions grâce au toucher et par l’ouïe, ce n’est que par ce biais qu’il pouvait finalement faire les distinctions nécessaires.

La vision pastorale

« Voir et ne pas voir » est aussi une réalité qui touche à la vie pastorale de notre Église. C’est en 2000 que j’ai découvert la pédagogie de la vision telle qu’elle nous est révélée dans le livre de Néhémie. Depuis, je n’ai cessé de donner des formations, d’écrire ici et là des articles et surtout d’accompagner des groupes, mouvements, communautés, paroisses à entrer dans cette dynamique passionnante de la vision pastorale. Et voilà qu’après un certain nombre d’années, poussé par un évêque français, je décide de plonger dans la rédaction d’un ouvrage en théologie pastorale intitulé : La vision pastorale selon Néhémie (Éditions Saint-Joseph).

Notre Église a besoin de vision, pas seulement de perception

Si nous revenons à l’histoire d’Amy et de Virgil qui se présente à nous comme une parabole vivante, nous comprenons qu’il ne suffit pas de percevoir des réalités, il faut aussi être capable de les interpréter et de les comprendre pour agir correctement. Si cela est vrai du point de vue biologique et physiologique, comment peut-il en être autrement du point de vue de la vie ecclésiale ?

Vous trouverez sans doute quelques réponses à cette question dans l’ouvrage que je suis heureux d’offrir à l’Église pour qu’elle se déploie dans le renouveau missionnaire tant encouragé par le pape François. La pédagogie de la vision est d’une grande fécondité puisqu’elle s’appuie sur la riche expérience de la Bible et le développement toujours actuel de la grâce de Dieu.